fbpx
Le PTZ 2016 : un dispositif pour faciliter la primo-accession de logement

Quels sont les avantages du nouveau PTZ 2016 ?

Financement

Pour acheter votre prochaine résidence, vous pouvez profiter du nouveau PTZ, le Prêt à Taux Zéro, proposé par l’Etat et ainsi financer jusqu’à 40 % du montant de votre logement sans intérêt.

Un PTZ renforcé pour faciliter l’achat d’un logement neuf

Le PTZ (Prêt à taux zéro) est un prêt immobilier destiné à l’achat ou à la construction d’un premier logement neuf en tant que résidence principale (ou aux ménages n’ayant pas été propriétaire de sa résidence principale les 2 dernières années).

En novembre 2015, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi de finances pour 2016, qui a annoncé entre autres un doublement de l’enveloppe des dépenses du PTZ passant d’un milliard à 2 milliards d’euros.

Quelles sont les nouveautés du PTZ pour 2016 ?

  • Un nouveau barème s’applicable aux offres de prêt émises à partir du 1er janvier 2016.
  • Une augmentation du plafond de ressources pris en compte pour le calcul, permettant ainsi aux classes moyennes de profiter du dispositif.
  • Une augmentation du pourcentage du montant du PTZ par rapport au coût de revient de l’opération. En d’autres termes, la quotité est augmentée à 40 % sur toutes les zones, lorsqu’en 2015 nous trouvions 26 % pour la zone B1, 21 % pour la zone B2 et 18 % pour la zone C.
  • L’aménagement d’un différé de remboursement : le nouveau PTZ prévoit une mise en place d’un différé de remboursement de 5 ans pour les deux dernières tranches d’un prêt d’une durée de 20 ans.

Tout savoir sur le PTZ

Qui peut bénéficier du dispositif du PTZ ?

Vous pouvez bénéficier du PTZ si vous achetez ou faites construire votre première maison en tant que résidence principale. Vos revenus ne doivent pas dépasser le plafond de ressources fixé par le dispositif. Le prêt est aussi valable pour les personnes qui n’ont pas été propriétaires dans les deux ans précédant la demande de prêt.
Le PTZ peut également aider à acheter un bien ancien avec un certain montant de travaux.

Attention : le Prêt à Taux Zéro finance qu’une partie de votre achat immobilier. Vous devrez le compléter par un ou plusieurs prêts et éventuellement un apport personnel.

Quel organisme se charge d’octroyer ou non le PTZ ?

Selon les critères établis par l’État, votre banque vous signalera si vous pouvez bénéficier d’un prêt à taux zéro. Elle se charge également de monter votre dossier.

Comment est le mondant du PTZ ?

Le montant du prêt se fait en fonction des critères suivantes :

  • Le type de bien à financer (neuf ou ancien),
  • Le nombre de personnes composant le ménage,
  • Le coût de l’opération,
  • La zone géographique concernée,
  • Le montant de vos autres prêts d’une durée supérieure ou égale à deux ans.

Le montant du PTZ est compris entre 10 %et 40 % du coût de l’opération, dans la limite des plafonds d’opérations, selon la zone géographique où se trouve le bien financé.

Quelle est la durée maximale du PTZ ?

Le prêt peut être remboursé sur une durée pouvant aller jusqu’à 20 ou 25 ans, selon les cas.

Qu’est-ce que le prêt complémentaire ?

Le PTZ ne sert à financer qu’une partie de votre achat. Il vient donc en complément du ou des autres prêts contractés auprès des banques.

Qu’est-ce qu’un différé de remboursement ?

Le différé de remboursement est la possibilité de commencer à rembourser son prêt au bout d’un certain nombre d’années. Ainsi, les mensualités des prêts concourant au financement de l’opération sont lissées pour que la somme de ces mensualités soit égale tout au long du prêt. Grâce à ce différé, les mensualités sont donc moins élevées.

Pourquoi dit-on que le PTZ est un prêt « gratuit » ?

Le PTZ est dit gratuit, car il est sans intérêt supplémentaire. En d’autres termes, si par la contraction d’un prêt à taux zéro vous empruntez 30 000 €, vous ne remboursez que 30 000 €.

Besoin d’informations complémentaires sur le PTZ ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *